Des livres dans la rue

“Une pièce sans livres, c’est comme un corps sans âme” écrivait Cicéron. Et une ville ? À Montréal, plusieurs initiatives citoyennes encouragent à la lecture. Des micro-bibliothèques extérieures aménagées dans des petites boîtes ont élu domicile dans certains quartiers. Parfois, de façon plus spontanée, des livres sont disposés sur un banc. En libre accès et gratuits, les ouvrages peuvent être laissés, échangés ou empruntés par les passants. Ces projets audacieux transformeront-ils durablement les comportements des amateurs de littérature ?

À Montréal, de nombreux points invitent à la lecture et à l'évasion.
À Montréal, de nombreux points invitent à la lecture et à l'évasion.À Montréal, de nombreux points invitent à la lecture et à l'évasion.À Montréal, de nombreux points invitent à la lecture et à l'évasion.
À Montréal, de nombreux points invitent à la lecture et à l'évasion.À Montréal, de nombreux points invitent à la lecture et à l'évasion.À Montréal, de nombreux points invitent à la lecture et à l'évasion.

À Montréal, de nombreux points invitent à la lecture et à l'évasion.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Ariane Dadier

Depuis mon arrivée à Montréal en juin 2012, je prends des instantanés insolites de la ville. Toutes les photos de ce site sont créditées © Ariane Dadier #montrealstreetart

Commenter cet article
W
Je vais lancer ce projet dans mon quartier !
Répondre
A
Très bonne idée ! Que les livres envahissent nos rues pour un monde meilleur et moins superficiel. :)