Cara Carmina

Charmants et poétiques, ces collages repérés au moment de l'édition 2017 du Festival Mural provoquent un sourire instantané. L'illustratrice Cara Carmina offre à la rue quelques-unes de ses jolies créations. Son univers déborde de douceur. Il invite à découvrir des personnages tendres aux visages ronds, aux grands yeux hypnotisants et aux joues roses.

L'artiste juxtapose des têtes singulières sur des corps issus de photographies anciennes. Une bulle de texte vient ajouter une émotion particulière à chaque affiche.

Mexicaine d'origine, Cara Carmina vit présentement à Montréal et tient un blogue qui donne un large aperçu de son travail. Parmi les curiosités, Cara Carmina fabrique sur commande et à la main des sortes de "poupées tracas" en tissu et aux vertus apaisantes.

Au hasard d'une ruelle, Cara Carmina distille une dose de bonheur et de bons mots.
Au hasard d'une ruelle, Cara Carmina distille une dose de bonheur et de bons mots.

Au hasard d'une ruelle, Cara Carmina distille une dose de bonheur et de bons mots.

Dans l'irrésistible "Oh là là !", la silhouette de la jeune fille rappelle celle d'Audrey Hepburn.Dans l'irrésistible "Oh là là !", la silhouette de la jeune fille rappelle celle d'Audrey Hepburn.

Dans l'irrésistible "Oh là là !", la silhouette de la jeune fille rappelle celle d'Audrey Hepburn.

Un peu de romantisme "à la québécoise" en bas d'un immeuble.
Un peu de romantisme "à la québécoise" en bas d'un immeuble.

Un peu de romantisme "à la québécoise" en bas d'un immeuble.

L'incontournable expression "ben, voyons donc !"

L'incontournable expression "ben, voyons donc !"

La trace d'un ancien collage de Cara Carmina.

La trace d'un ancien collage de Cara Carmina.

Le monde de Cara Carmina est plein de légèreté.
Le monde de Cara Carmina est plein de légèreté.
Le monde de Cara Carmina est plein de légèreté.

Le monde de Cara Carmina est plein de légèreté.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Ariane Dadier

Depuis mon arrivée à Montréal en juin 2012, je prends des instantanés insolites de la ville. Toutes les photos de ce site sont créditées © Ariane Dadier

Commenter cet article

Watel 14/06/2017 23:14

Charmante Cara Carmina !