L'enfaRt

"Colore le monde !" fredonnaient Les Innocents dans l'une de leurs chansons. Et pourquoi pas ? Avec de la laine chamarrée, des enfants ont décoré le parc Jean-Jacques Olier, rue Drolet. Tout en alliant poésie et naïveté, les bambins ont revisité leur lieu de distraction favori. Observée au printemps 2014, leur création temporaire rappelle le tricot-graffiti et les rubans transformant une grille d'école à Montréal, déjà évoqués dans ce blogue.

L'enfaRt
L'enfaRt
L'enfaRt
L'enfaRt
L'enfaRt
L'enfaRt
L'enfaRt
L'enfaRt
L'enfaRt
L'enfaRt
L'enfaRt
L'enfaRt
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Ariane Dadier

Depuis mon arrivée à Montréal en juin 2012, je prends des instantanés insolites de la ville. Toutes les photos de ce site sont créditées © Ariane Dadier #montrealstreetart

Commenter cet article
E
Olier...ça me rappelle quelque chose....., c'est excellent
bisous
Répondre
A
Oui Étoile, c'est fou ! Cela fera l'objet un jour d'un billet sur les signes depuis notre arrivée. ;)