Les panneaux rigolos

Conçus par l'artiste Fletcher (image de couverture) ou utilisés pour un endroit spécifique, certains panneaux d'avertissements déclinés sur un fond jaune ne passent pas inaperçus. Le premier pictogramme semble déclarer la saison du barbecue officiellement ouverte, mais aussi un carnage en vue ?

(Les photos ont été prises entre 2016 et 2017). 

L'artiste Fletcher crée de toutes pièces des panneaux poétiques, humoristiques voire complètement absurdes. Ici, une girafe se retrouve dans un hélicoptère. Une destinée tragique ?

L'artiste Fletcher crée de toutes pièces des panneaux poétiques, humoristiques voire complètement absurdes. Ici, une girafe se retrouve dans un hélicoptère. Une destinée tragique ?

Attention aux talons aiguilles dans cet escalier ajouré qui mène à un... toboggan !

Attention aux talons aiguilles dans cet escalier ajouré qui mène à un... toboggan !

Installée sur une rue piétonnière, cette signalétique a pour vocation d'avertir les passants que des serveurs peuvent entrer en collision frontale...

Installée sur une rue piétonnière, cette signalétique a pour vocation d'avertir les passants que des serveurs peuvent entrer en collision frontale...

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Ariane Dadier

Depuis mon arrivée à Montréal en juin 2012, je prends des instantanés insolites de la ville. Toutes les photos de ce site sont créditées © Ariane Dadier #montrealstreetart

Commenter cet article
M
Peut-être vaut-il mieux enlever ses chaussures pour descendre cet escalier
Répondre
A
Bonjour Miss Fujii, en effet ! Et pourquoi pas finir la descente avec la glissade ? ;) À bientôt.
C
C'est drôle et ça attire vraiment l'attention! Merci du partage. Bonne semaine !
Répondre
A
Bonjour Cléo, merci pour votre commentaire ! Bonne semaine à vous aussi.
C
Bonsoir,
C'est bien imagé et imaginé. Des panneaux qui nous attirent mieux que les conventionnels.
Hier, dimanche, je pensais à toi en visitant le festival Peinture frîche à Lyon, tout un espace consacré aux street art.
Bonne soirée
Bises
Répondre
A
Coucou Covix, merci pour ta pensée. Ma maman m'avait parlé aussi de ce festival. C'est très gentil. J'espère que tu vas faire un article dessus que je lirai avec un plaisir certain ! À bientôt.