Ribambelle nomade

Rien qu'avec son surnom poétique, Ribambelle nomade plante le décor. Ses collages croquignolets nous transportent dans un monde rétro plein de nostalgie, de fantaisie et de douces saveurs d'enfance. L'artiste pige dans un registre de figurines et autres bibelots kitchs en porcelaine ou en plastique. Ses photographies de curiosités désuètes se présentent souvent par paire. Sur Instagram, Ribambelle nomade compile toutes les petites suites de papier qu'elle affiche délicatement sur les murs montréalais. 

Deux chatons lunettés apposés sur une porte turquoise.
Deux chatons lunettés apposés sur une porte turquoise.
Deux chatons lunettés apposés sur une porte turquoise.

Deux chatons lunettés apposés sur une porte turquoise.

Des petits oursons jumeaux placés judicieusement derrière une grille en forme de cœur.
Des petits oursons jumeaux placés judicieusement derrière une grille en forme de cœur.
Des petits oursons jumeaux placés judicieusement derrière une grille en forme de cœur.
Des petits oursons jumeaux placés judicieusement derrière une grille en forme de cœur.

Des petits oursons jumeaux placés judicieusement derrière une grille en forme de cœur.

Deux petits cochons sur un poteau.

Deux petits cochons sur un poteau.

Avec ses formes généreuses, Mademoiselle Liberté s'expose en costume de bain (en double ou seule).
Avec ses formes généreuses, Mademoiselle Liberté s'expose en costume de bain (en double ou seule).
Avec ses formes généreuses, Mademoiselle Liberté s'expose en costume de bain (en double ou seule).

Avec ses formes généreuses, Mademoiselle Liberté s'expose en costume de bain (en double ou seule).

Un chic souriceau.

Un chic souriceau.

Un drôle d'éléphant aux allures clownesques.

Un drôle d'éléphant aux allures clownesques.

Un joli flamant rose égaré sur une benne à ordures.
Un joli flamant rose égaré sur une benne à ordures.

Un joli flamant rose égaré sur une benne à ordures.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Ariane Dadier

Depuis mon arrivée à Montréal en juin 2012, je prends des instantanés insolites de la ville. Toutes les photos de ce site sont créditées © Ariane Dadier

Commenter cet article

covix 28/05/2018 15:35

Bonjour,
J'aime bien cette Ribambelle, elle donne du soleil, de la poésie aux rues.
Bonne journée
Bises

Ariane Dadier 08/06/2018 16:05

Merci Covix, en effet un peu de légèreté, ça ne fait jamais de mal. Bon week-end !
Ariane