Aux frontières du réel

Mauvaises farces, décorations et art de rue douteux créent parfois le malaise,
l'incompréhension ou la consternation. Des rois du mauvais goût invitent à pénétrer instantanément dans la quatrième dimension. Une façon bien personnelle et bizarre de fêter l'Halloween avant l'heure ! 

Cet épouvantail très réaliste est resté plusieurs jours sur un terrain vague, puis a été déplacé mystérieusement dans un parc à proximité. Il finira par prendre  la clé des champs.
Cet épouvantail très réaliste est resté plusieurs jours sur un terrain vague, puis a été déplacé mystérieusement dans un parc à proximité. Il finira par prendre  la clé des champs.
Cet épouvantail très réaliste est resté plusieurs jours sur un terrain vague, puis a été déplacé mystérieusement dans un parc à proximité. Il finira par prendre  la clé des champs.
Cet épouvantail très réaliste est resté plusieurs jours sur un terrain vague, puis a été déplacé mystérieusement dans un parc à proximité. Il finira par prendre  la clé des champs.
Cet épouvantail très réaliste est resté plusieurs jours sur un terrain vague, puis a été déplacé mystérieusement dans un parc à proximité. Il finira par prendre  la clé des champs.

Cet épouvantail très réaliste est resté plusieurs jours sur un terrain vague, puis a été déplacé mystérieusement dans un parc à proximité. Il finira par prendre la clé des champs.

Des licornes sont mises en scène de façon légèrement macabre.
Des licornes sont mises en scène de façon légèrement macabre.
Des licornes sont mises en scène de façon légèrement macabre.
Des licornes sont mises en scène de façon légèrement macabre.
Des licornes sont mises en scène de façon légèrement macabre.
Des licornes sont mises en scène de façon légèrement macabre.

Des licornes sont mises en scène de façon légèrement macabre.

Exposé dans l'encadrement d'une fenêtre, ce bras suscite épouvante et interrogation.

Exposé dans l'encadrement d'une fenêtre, ce bras suscite épouvante et interrogation.

Un clown en papier mâché parfait pour déclencher une crise de coulrophobie.
Un clown en papier mâché parfait pour déclencher une crise de coulrophobie.

Un clown en papier mâché parfait pour déclencher une crise de coulrophobie.

La friperie Eva B. sur le boulevard Saint-Laurent vaut le détour autant à l'intérieur qu'à l'extérieur.  Au balcon : une réplique de Michael Jackson suspendant son bébé dans le vide.
La friperie Eva B. sur le boulevard Saint-Laurent vaut le détour autant à l'intérieur qu'à l'extérieur.  Au balcon : une réplique de Michael Jackson suspendant son bébé dans le vide.

La friperie Eva B. sur le boulevard Saint-Laurent vaut le détour autant à l'intérieur qu'à l'extérieur. Au balcon : une réplique de Michael Jackson suspendant son bébé dans le vide.

Dans la vitrine d'un studio de tatouage, un raton laveur empaillé sirote de l'alcool.

Dans la vitrine d'un studio de tatouage, un raton laveur empaillé sirote de l'alcool.

Et plus encore de curiosités :

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Ariane Dadier

Depuis mon arrivée à Montréal en juin 2012, je prends des instantanés insolites de la ville. Toutes les photos de ce site sont créditées © Ariane Dadier #montrealstreetart

Commenter cet article
É
Coucou, d’accord avec Covix, c’est très réussi. Une préférence pour le personnage debout
Répondre
C
Bonjour,
Les maîtres des mystères passent dans ses structures, le bras est impressionnant.
Merci de ce partage et l'épouvantail est allé retrouver les champs du pays d'Oz.
Bonne soirée
Bises
Répondre